Paris Musée du Louvre - Vierge à l’Enfant (?)

Publié le par Bernard K

De temps en temps j’ai envie de vous faire partager mes coups de cœur du Musée du Louvre. Ce ne sont peut-être pas les œuvres les plus célèbres ou les œuvres les plus belles. C’est une peinture, un dessin, une sculpture qui sans que je comprenne pourquoi m’attire.

Ainsi cette magnifique « Vierge à l’Enfant ».

Paris Musée du Louvre - Vierge à l’Enfant (?)

Cette "Vierge à l’Enfant" n’en n’est pas une. Elle ne décore pas quelque église.

En fait il s’agit de Messaline, l'épouse de l'empereur Claude (41-54 ap. J.-C.), et son jeune fils Britannicus (le « Britannicus » de Jean Racine que les professeurs nous ont forcé à étudier au collège).

Cette statue en marbre haute de 1.95 mètre a été découverte aux environs de Rome. Elle a décoré les jardins du château de Versailles. Elle arrive au musée du Louvre à la Révolution.

Messaline, la femme de l’empereur Claude eut deux enfants Octavie  puis Britannicus. C’est lui qu’elle porte sur son bras.

Messaline n’avait rien d’une vierge, et encore moins d’une sainte. Dans l’Histoire, elle laisse le souvenir d’une femme aux mœurs dissolues, trompant son époux. Certains auteurs racontent même qu’elle se prostituait. Son nom est même devenu un nom commun pour parler d’une femme aux mœurs plus que légères.

L’empereur l’a fit assassiner en 48 ap. J.-C.

Avez-vous remarqué le bras tendu de l’enfant vers le visage de sa mère.

L'Impératrice Messaline - Vers 45 ap. J.-C. - Environs de Rome

Musée du Louvre  - Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines.

 

Photos  © Bernard-K.Project

Publié dans MUSEES EXPOSITIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article